Dojo - Fiche Technique

FT dojo

PRÉSENTATION ET MODE D’ACTION

DOJO® est une spécialité fongicide, à base de Chlorothalonil, inhibant la germination des spores et zoospores.
Le chlorothalonil est un fongicide de contact à action préventive. Il interfère avec le glutathion et la coenzyme A qui sont des produits de base dans le métabolisme du champignon. La constitution chimique des cellules est à ce point perturbée que le métabolisme du champignon s’effondre rapidement.
Le mode d’action original et multi-sites du chlorothalonil fait de DOJO® un outil performant pour la gestion durable des
fongicides et l’optimisation des rendements sur céréales.

 

tl_files/contenu/images/Logo_RAINPROOF.jpg

 

 

 

 

 

 

DOJO® bénéficie d’une formulation RAINPROOF® spécialement étudiée qui lui confère une excellente résistance au lessivage.

 

 

SPECTRE D’ACTIVITÉ

Le large spectre d’action du chlorothalonil lui permet de contrôler plusieurs maladies. Ainsi, DOJO® est le partenaire idéal pour complémenter d’autres matières actives dans les programmes de gestion de la résistance aux fongicides.
Sur blé, le chlorothalonil, partenaire idéal des triazoles grâce à son action multi-site, montre une efficacité sur toutes les souches de septoriose.
Sur protéagineux l’anthracnose est la maladie la plus fréquente. La lutte est préventive et les produits peu
persistants. La protection à base de chlorothalonil montre une très bonne efficacité et reste la solution la plus économique dans la majorité des parcelles.

 

RECOMMANDATIONS D’EMPLOI

BLÉ, TRITICALE, EPEAUTRE

Blés, épeautre, triticale :
DOJO® s’utilise du stade 1er noeud (BBCH 31) au stade dernière feuille étalée (BBCH 39) à 1l/ha; puis à 1,5l/ha uniquement sur blé jusqu’au stade début épiaison (BBCH 51) au travers de 2 applications maxi.
DOJO®, grâce à son action «multi-sites» reste à ce jour efficace sur toutes les souches de septorioses du blé. Il est généralement conseillé d’appliquer notre spécialité en préventif entre les stades 1-2 noeuds et le stade dernière feuille étalée. Dans la pratique, les produits à base de chlorothalonil sont préférentiellement positionnés au stade précoce soit entre 1 et 2 noeuds.
Dans le cadre de programmes de lutte contre la septoriose, notre spécialité pourra être associée à un partenaire à base de triazole solo ou triazole associée.
Sur blés, pour protéger les eaux souterraines, ne pas appliquer cette préparation ou toute autre préparation à base de chlorothalonil à une dose annuelle totale supérieure à 1250 g/ha, sans dépasser 500 g/ha pour une application aux stades BBCH 31-39 et 750 g/ha pour une application à partir du stade BBCH 39.

GRAINES PROTÉAGINEUSES

L’utilisation du DOJO® peut se faire du début à la fin floraison au travers de 1 application maxi.
L’anthracnose et le botrytis peuvent se développer dès la fin mars. Il faut surveiller ses parcelles et intervenir à l’apparition des premières taches de maladies avec DOJO® à 2 l/ha contre l’anthracnose seule, et privilégier une association avec une strobilurine en présence de botrytis. Si nécessaire, renouveler le traitement courant floraison.

 

CONDITIONS D’UTILISATION

Bien agiter l’emballage avant l’emploi. DOJO® se verse directement dans la cuve du pulvérisateur remplie à 75%
d’eau. Mettre en route le système d’agitation. Puis compléter le remplissage.
Il est indispensable de soigner la pulvérisation par une application homogène sur la zone à traiter.
Dans le cadre des bonnes pratiques agricoles, rincer trois fois les emballages à l’eau claire et verser l’eau de
rinçage dans la cuve du pulvérisateur. Laisser l’agitateur en fonctionnement pendant l’application et ce jusqu’à la fin de traitement pour garantir l’homogénéité de la bouillie et obtenir ainsi un traitement de qualité.
D’une manière générale, avant de déclencher tout traitement, il est conseillé de consulter son technicien habituel, de se conformer aux avis issus des organismes de prescription officiels (Bulletin de Santé Végétale - BSV) et de baser sa décision sur les observations localisées de la pression parasitaire sur les cultures.

 

PRECAUTIONS D’EMPLOI

La mise en oeuvre d’une bonne protection de l’opérateur est détaillée dans l’étiquette du produit.

 

  • STOCKAGE

Conserver le produit sous clé, dans son emballage d’origine dans un endroit frais, à l’abri de l’humidité et à l’écart des aliments et boissons, y compris ceux des animaux. Conserver hors de la portée des enfants.

 

  • EMBALLAGE

Réemploi de l’emballage interdit. Éliminer les emballages vides (EVPP) en respectant la réglementation en vigueur et via les collectes organisées par les distributeurs partenaires de la filière ADIVALOR (consultez le site www.adivalor.fr)
Pour l’élimination des produits non utilisables (PPNU), contacter votre fournisseur habituel pour connaitre les dates de collecte ou faire appel à une entreprise habilitée pour la collecte et l’élimination des produits dangereux.

 

  • APPLICATION
  1. Ne pas traiter les cours d’eau et fossés en eau.
  2. Appliquer la bouillie dans les cultures par temps calme, sans vent fort (intensité inférieure ou égale à 3 sur l’échelle de Beaufort, soit inférieure à 19 km/heure), pour éviter toute dérive de pulvérisation vers les fossés, cours d’eau, chemins, abords de ferme ou bâtiments.
  3. Nettoyer très soigneusement et rincer les pulvérisateurs aussitôt après le traitement, en veillant à utiliser un produit nettoyant de rinçage pulvérisateur spécifique aux sulfonylurées.
  4. Changer de vêtements et se rincer les mains et le visage à l’eau savonneuse immédiatement après l’utilisation.

Numéro d'homologation : 2150200

Culture : Blé, Epeautre, Féverole de printemps, Fèveroles d'hiver, Lupin, Pois écossés frais, Pois fourrager d'hiver, Pois fourrager de printemps, Pois protéagineux d'hiver, Pois protéagineux de printemps, Triticale

Traitement : Fongicide

Matière active : Chlorothalonil (500 g/l)

Revenir