Discopec - Fiche Technique

FT discopec

PRÉSENTATION ET MODE D’ACTION

DISCOPEC® est un herbicide à base de mésotrione appartenant à la famille chimique des callistémones. Cette molécule chimique sélective est absorbée par le feuillage et par les racines puis migre dans toute la plante par systémie via le phloème et le xylème. Elle agit par inhibition de l’enzyme 4-hppd (4- hydroxy-phényl-pyruvate-dioxygénase) au niveau des chloroplastes.

DISCOPEC® permet une lutte efficace contre les dicotylédones ainsi que certaines graminées annuelles. En condition humide, son action anti germinative lui procure une bonne efficacité contre les levées d’adventices en post traitement. 

DISCOPEC® est donc un herbicide de post levée du maïs et maïs doux et canne à sucre.

DISCOPEC® est une solution sûre pour un désherbage de qualité :
- son action foliaire le met rapidement à l’abri du lessivage (1 heure sans pluie),
- son action racinaire lui confère une régularité d’action même en conditions difficiles,
- son action anti-germinative permet le contrôle des adventices après traitement.
DISCOPEC® présente un large spectre d’action et une très bonne efficacité contre les adventices.

RECOMMANDATIONS D’EMPLOI

DISCOPEC® permet de lutter efficacement contre les adventices de la canne à sucre, du lin fibre, du maïs et du maïs doux. Pour de meilleurs résultats, privilégier un traitement précoce des adventices, entre la levée et le stade 4 feuilles pour les dicotylédones et entre 1 à 3 feuilles pour les graminées. L’efficacité de DISCOPEC® sera d’autant plus importante que les adventices seront peu développées.

 

Canne à sucre

• Sur graminées et dicotylédones annuelles : Période d’utilisation : Dans les 2 à 3 mois suivant la récolte ou la plantation L’utilisation se fera en plein jusqu’au stade 2 à 4 feuilles des adventices au maximum.

• Sur graminées et dicotylédones vivaces : Période d’utilisation : Dans les 2 à 3 mois suivant la récolte ou la plantation. Idéalement et afin d’obtenir une efficacité optimale sur vivaces, associer DISCOPEC® à un herbicide anti-dicotylédones vivaces ou anti-graminées vivaces. L’utilisation se fera en plein jusqu’au stade 2 à 4 feuilles des adventices au maximum. 

Maïs

En fonction de l’infestation des cultures, il est possible d’effectuer un désherbage unique (infestation faible à moyenne) ou d’effectuer un second traitement avec DISCOPEC® lors de fortes infestations et du développement de nouvelles levées, notamment dans le cas des graminées. Pour cela, l’observation du stade de développement des adventices et la pression de ses dernières est déterminante. Dans ce cadre, les doses suivantes sont conseillées :
- dicotylédones jeunes : 0,75 L/HA
- dicotylédones développées : 1,0 L/HA
- graminées (espèces sensibles jusqu’au stade 3 feuilles) : de 1,0 à 1,5 L/HA.


• Sur dicotylédones annuelles : pour élargir le spectre des dicotylédones, il est recommandé d’associer un herbicide anti-dicotylédones et/ou anti-vivaces partenaire. DISCOPEC® s’applique du stade 2 à 10 feuilles du maïs. Pour une efficacité optimale, intervenir sur des stades jeunes : cotylédons à 4 feuilles.

• Sur graminées annuelles : pour élargir le spectre graminées, il est recommandé d’associer un herbicide anti-graminées spécifique à base de nicosulfuron tel que NICOZEA®1. Sur graminées estivales, les stratégies en double applications (prélevée + post-levée ou double post-levée) sont les plus sécurisantes. Pour une efficacité
optimale DISCOPEC® s’applique sur des stades jeunes : cotylédons à 4 feuilles.

Maïs doux

• Sur dicotylédones annuelles, DISCOPEC® s’applique du stade 2 à 10 feuilles du maïs. Pour une efficacité optimale, intervenir sur des stades jeunes : cotylédons à 4 feuilles des dicotylédones.

 

D’une manière générale, avant de déclencher tout traitement, il est conseillé de consulter son technicien habituel, de se conformer aux avis issus des organismes de prescription officiels (Bulletin de Santé Végétale - BSV) et de baser sa décision sur les observations localisées de la pression parasitaire sur les cultures.

 

RECOMMANDATIONS PARTICULIERES

Pour un traitement de meilleure qualité, appliquer DISCOPEC® selon les conditions suivantes:
- appliquer DISCOPEC® en conditions poussantes, à savoir lors d’une hygrométrie élevée (>70%) et des conditions climatiques douces ; préférer un traitement à une température se situant entre 15 et 25°C.
- Eviter de traiter pendant les périodes de grands écarts thermiques.
- Respecter un délai sans pluie d’une heure pour mettre DISCOPEC® à l’abri du lessivage.

L’application d’un insecticide organo-phosphoré foliaire 7 jours avant et 4 jours après le traitement avec DISCOPEC® est déconseillée.

 

MELANGES

Nous déconseillons formellement tout mélange de DISCOPE avec des adjuvants (tout type d’adjuvants, huiles), ces derniers pouvant nuire à son efficacité et à sa sélectivité.

Les mélanges doivent être mis en oeuvre conformément à la législation en vigueur et aux recommandations des guides de bonnes pratiques des officiels. Consulter le site : https://ephy.anses.fr/

 

GESTION DES RÉSISTANCES

L’utilisation répétée, sur une même parcelle, de préparations à base de substances actives de la même famille chimique ou ayant le même mode d’action, peut conduire à l’apparition d’organismes résistants. Pour réduire ce risque, il est conseillé d’alterner ou d’associer, sur une même parcelle, des préparations à base de substances actives de familles chimiques différentes ou à modes d’action différents, tant au cours d’une saison culturale que dans la rotation.

 

PROTECTION DE L'UTILISATEUR

L'utilisation d'un matériel adapté et entretenu et la mise en œuvre de protections collectives constituent la première mesure de prévention contre les risques professionnels, avant la mise en place de protections complémentaires comme les protections individuelles.

Le port d’une combinaison de travail dédiée ou d’EPI doit être associé à des réflexes d’hygiène (ex : lavage des mains, douche en fin de traitement) et à un comportement rigoureux (ex : procédure d’habillage/déshabillage). Les modalités de nettoyages et de stockage des combinaisons de travail et des EPI réutilisables doivent être conformes à leur notice d’utilisation.

Pour protéger l’opérateur, porter :


o Pendant le mélange/chargement :

  • Gants en nitrile certifiés EN 374-3,
  • Combinaison de travail en polyester 65 %/coton 35 % avec un grammage de 230 g/m² ou plus avec traitement déperlant,
  • EPI partiel (blouse ou tablier à manches longues) de catégorie III et de type PB(3) à porter par-dessus la combinaison précitée.

o Pendant l’application :

[gt] Si application avec tracteur avec cabine :

  • Gants en nitrile certifiés EN 374-2 à usage unique, dans le cas d’une intervention sur le matériel pendant la phase de pulvérisation. Dans ce cas, les gants ne doivent être portés qu’à l’extérieur de la cabine et doivent être stockés après utilisation à l’extérieur de la cabine,
  • Combinaison de travail en polyester 65 %/coton 35 % avec un grammage d’au moins 230 g/m² avec traitement déperlant.

> Si application avec tracteur sans cabine :

• Gants en nitrile certifiés EN 374-2 à usage unique, dans le cas d’une intervention sur le matériel pendant la phase de pulvérisation,

• Combinaison de travail en polyester 65 %/coton 35 % avec un grammage d’au moins 230 g/m² avec traitement déperlant.


o Pendant le nettoyage du matériel de pulvérisation :

• Gants en nitrile certifiés EN 374-3,
• Combinaison de travail en polyester 65 %/coton 35 % avec un grammage de 230 g/m² ou plus avec traitement déperlant,
• EPI partiel (blouse ou tablier à manches longues) de catégorie III et de type PB (3) à porter par-dessus la combinaison précitée.


o Pour le travailleur amené à entrer dans la culture après traitement :

• Combinaison de travail (cotte en polyester 65 %/coton 35 % avec un grammage
d’au moins 230 g/m²) avec traitement déperlant

 

PRECAUTION D'EMPLOI

Stockage

  • Conserver le produit sous clé, dans son emballage d’origine dans un endroit frais, à l’abri de l’humidité et à l’écart des aliments et boissons, y compris ceux des animaux. Les locaux doivent être frais et ventilés.
  • Ne pas stocker la préparation à des températures extrêmes (éviter les températures inférieures à 0°C et supérieures à 35°C).
  • Vérifier sur l’emballage les températures de stockage adaptées au produit
  • Conserver hors de la portée des enfants.

Emballage

  • Réemploi de l’emballage interdit ; rincer soigneusement trois fois le bidon en veillant à verser l’eau de rinçage dans la cuve du pulvérisateur, ou dans la cuve de rinçage pour l’injection directe.
  • Éliminer les emballages vides et les produits non utilisables en respectant la réglementation en vigueur et via les collectes organisées par les distributeurs partenaires de la filière ADIVALOR (consultez le site www.adivalor.fr ou appeler 0810 12 18 85).
  • Pour l’élimination des produits non utilisables, faire appel à une entreprise habilitée pour la collecte et l’élimination des produits dangereux.

Application

  • Eviter la formation d’embruns.
  • Nettoyer très soigneusement et rincer l’appareil de pulvérisation aussitôt après la fin du traitement.
  • Changer de vêtements et se rincer les mains et le visage à l’eau savonneuse immédiatement après l’utilisation.

 

Numéro d'homologation : 2160393

Culture : Canne à sucre, Lin fibre, Maïs, Maïs doux

Traitement : Herbicide

Matière active : Mésotrione (100 g/l)

Revenir