Décano - Fiche Technique

FT decano

DESCRIPTIF ET MODE D’ACTION

DECANO® est un herbicide contenant de la sulcotrione, substance active de la famille chimique des tricétones. DECANO® assure le désherbage sélectif du maïs, mais doux et lin textile. Il agit sur de nombreuses dicotylédones annuelles et des graminées.
Principalement foliaire, DECANO® est véhiculé par la sève et entraîne le blanchiment puis la disparition des mauvaises herbes dans les 3 à 4 jours suivant l’application. DECANO® possède également une activité racinaire intéressante en conditions humides avec une persistance d’action de 2 à 3 semaines contre les levées tardives après l’application, principalement si la dose appliquée est au moins égale à 1 L/ha.

RECOMMANDATIONS D’EMPLOI

Conditions d’application

MAÏS GRAIN / MAÏS FOURRAGE / MAÏS DOUX

  • Stade du maïs à l’application : du stade 2 feuilles au stade 12 feuilles du maïs, sur culture poussante, en bon état végétatif et bien implantée. Ne pas traiter les cultures en mauvais état sanitaire, souffrant du froid, en état de stress hydrique, d’excès d’eau ou si l’amplitude thermique est trop élevée.
  • Stade des mauvaises herbes à l’application : le plus précoce possible et en conditions poussantes pour faciliter l’absorption foliaire de DECANO®.

Sur maïs semences et maïs waxy et, dans l’état actuel de nos connaissances, se référer aux préconisations de l’obtenteur de la variété.

  • Modalités d’application et mélanges recommandés (maïs grain / fourrage):

1) Afin de compléter l’action de DECANO® sur graminées annuelles, possibilité d’associations avec des herbicides résiduaires de pré Levée comme AMPLITEC® (2) (S- METOLACHLORE) ou avec des herbicides résiduaires à base de dimethenamid-p ou d’isoxaflutole + thiencarbazone-methyl.
2) L’activité herbicide de DECANO® peut également être avantageusement complétée avec celle du nicosulfuron (NICOZEA®(1)) qui possède une très bonne efficacité sur les graminées annuelles et vivaces (sétaires, folle avoine, pâturin annuel, ray-grass, vulpin, digitaire sanguine, panics, chiendent rampant, agrostis stolonifère, sorgho d’Alep…) et sur certaines dicotylédones (amarante, arroche, gaillet gratteron, mouron, repousse de pois ou colza, matricaires, renouée persicaire…).

(1) NICOZEA® : marque déposée par SAPEC AGRO – AMM SAPEC AGRO n°2090101 - SGH09 – H410 Herbicide maïs post-levée – 40 g/L Nicosulfuron – formulation OD / (2)AMPLITEC® marque déposée par SAPEC AGRO – AMM SAPEC AGRO n°2160781 – H319 –H317 – H400 - H410 Herbicide maïs pré -levée – 960 g/L S-METOLACHLORE – formulation EC

 

MAÏS GRAIN / MAÏS FOURRAGE jusqu'à 1,5 l/ha

SENSIBILITÉ ADVENTICE STADE
Très sensible à sensible

Dicotylédones
Aethuse, ambroisie, capselle, chénopode, datura, fumeterre, lamier, morelle noire, mouron, pensée, renouée persicaire, séneçon, ravenelle, repousse de betterave, de colza et de tournesol, véronique

Levée à 4 feuilles
Graminées : digitaire sanguine Levée à 3 feuilles
Moyennement sensible Dicotylédones : amarante, renouée des oiseaux, renouée liseron… Levée à 2 feuilles



MAÏS DOUX jusqu’à 1 L/HA

SENSIBILITÉ ADVENTICE STADE
Très sensible à sensible

Dicotylédones
Capselle, pensée, séneçon, aethuse, repousse de colza, véronique…

Levée à 4 feuilles
Graminées[nbsp]: sétaire... Levée à 3 feuilles
Moyennement sensible Dicotylédones[nbsp]: ambroisie, amarante, ravenelle… Levée à 2 feuilles
Graminées[nbsp]: Panic pied de coq...



SORGHO

DECANO® est autorisé sur sorgho à la dose de 0,5 l/ha, applicable à partir de 3 feuilles du sorgho sur des adventices jeunes (2-3 feuilles max.) en un apport unique (Zone non traitée = 5 m, Délai avant récolte = 90 jours).
Cet herbicide présente l’intérêt d’avoir un large spectre d’action sur de nombreuses dicotylédones, dont l’ambroisie à feuille d’armoise, le chénopode blanc, la morelle noire, ainsi que sur certaines graminées difficiles à contrôler dans les sorghos en post-levée, comme le panic pied de coq et la digitaire sanguine.
L’utilisation de ce produit à large spectre permet d’apporter une efficacité sur des adventices déjà levées et d’en limiter la nuisibilité.


LIN TEXTILE :

Appliquer DECANO® en post semis pré-levée de la culture sur sol propre et non motteux, au plus près du semis. Favoriser des conditions de sol frais en s’assurant de pluies dans les jours suivant l’application pour une pleine réussite du désherbage en pré-levée.

 

PRÉPARATION DE LA BOUILLIE

Volume de bouillie : 100 à 400 l/ha

Remplir la cuve au 3/4 du volume d’eau nécessaire. Mettre l’agitation en marche et bien agiter le bidon de DECANO® avant de verser progressivement la quantité nécessaire, puis compléter avec de l’eau jusqu’au volume final.
Laisser l’agitateur en fonctionnement pendant l’application et ce jusqu’à la fin de traitement pour garantir l’homogénéité de la bouillie et obtenir ainsi un traitement de qualité.

 

CULTURES DE REMPLACEMENT

Remplacement d’une culture accidentée désherbée avec DECANO® :
Il est possible de semer maïs, sorgho ou ray-grass. La responsabilité de l’agriculteur est engagée en cas d’implantation de toute autre culture.


CULTURES SUIVANTES

Cultures suivantes dans la rotation après une application de DECANO® :
Blé tendre d’hiver et de printemps, blé dur, orge d’hiver et de printemps, ray-grass, lin, maïs, pomme de terre, sorgho, scorsonère.
Il est déconseillé d’implanter une culture de pois, d’épinard, de betteraves, de haricot ou de trèfles comme culture de rotation, après une culture désherbée avec un produit à base de sulcotrione.
D’une manière générale, pour déclencher tout traitement, il est conseillé de consulter son technicien habituel, de se conformer aux avis issus des organismes de prescription officiels et de baser sa décision sur les observations localisées de la pression parasitaire sur les cultures.


PRÉVENTION ET GESTION DES RÉSISTANCES


L’utilisation répétée, sur une même parcelle, de préparations à base de substances actives de la même famille chimique ou ayant le même mode d’action, peut conduire à l’apparition d’organismes résistants. Pour réduire ce risque, l’utilisateur doit raisonner en premier lieu les pratiques agronomiques et respecter les conditions d’emploi du produit. Il est conseillé d’alterner ou d’associer, sur une même parcelle, des préparations à base de substances actives de familles chimiques différentes ou à modes d’action différents, tant au cours d’une saison culturale que dans la rotation. En dépit du respect de ces règles, on ne peut pas exclure une altération de l’efficacité de cette préparation liée à ces phénomènes de résistance. De ce fait, SAPEC AGRO décline toute responsabilité quant à d’éventuelles conséquences qui pourraient être dues à de telles résistances.

 

MISE EN OEUVRE ET BONNES PRATIQUES

PROTECTION DE L’OPÉRATEUR ET DU TRAVAILLEUR

Dans le cadre des bonnes pratiques, il convient de privilégier les mesures de protection collective, mais aussi d’envisager l’adaptation du poste de travail. Par ailleurs, l’utilisation d’un matériel adapté et entretenu est cruciale, avant la mise en place de protections complémentaires comme les protections individuelles.
Le port de combinaison de travail dédiée ou d’EPI doit être associé à des réflexes d’hygiène, (comme par exemple se laver les mains après toute manipulation/utilisation/intervention dans une parcelle préalablement traitée, douche en fin de traitement) et à un comportement rigoureux (ex : procédure d’habillage/déshabillage). Les modalités de nettoyage et de stockage des combinaisons de travail et des EPI réutilisables doivent être conformes à leur notice d’utilisation.
Rapporter les équipements de protection individuelle (EPI) usagés dans un sac translucide, à votre distributeur partenaire ECO EPI ou faire appel à une entreprise habilitée pour la collecte et l’élimination des produits dangereux.
Ne pas manger, boire, téléphoner ou fumer lors de l’utilisation du produit.

Dans le cadre d’une application effectuée à l’aide d’un pulvérisateur à rampe :

- Pendant le mélange/chargement :
• Gants en nitrile certifiés EN 374-3
• Combinaison de travail en polyester 65%/coton 35% avec un grammage de 230 g/m2 ou plus avec traitement déperlant
• EPI partiel (blouse ou tablier à manches longues) de catégorie III et de type PB(3) à porter par – dessus la combinaison précitée


- Pendant l’application – Pulvérisation vers le bas
> Si application avec tracteur avec cabine :
•Combinaison de travail en polyester 65%/coton 35% avec un grammage de 230g/m2 ou plus avec traitement déperlant
•Gants en nitrile certifiés EN 374-2 à usage unique, dans le cas d’une intervention sur le matériel pendant la phase de pulvérisation. Dans ce cas, les gants ne doivent être portés qu’à l’extérieur de la cabine et doivent être stockés après utilisation à l’extérieur de la cabine.
> Si application avec tracteur sans cabine :
•Combinaison de travail en polyester 65%/coton 35% avec un grammage de 230g/m2 ou plus avec traitement déperlant
•Gants en nitrile certifiés EN 374-2 à usage unique, dans le cas d’une intervention sur le matériel pendant la phase de pulvérisation

-Pendant le nettoyage du matériel de pulvérisation :

• Gants en nitrile certifiés EN 374-3
• Combinaison de travail en polyester 65%/coton 35% avec un grammage de 230 g/m2 ou plus avec traitement déperlant
• EPI partiel (blouse ou tablier à manches longues) de catégorie III et de type PB(3) à porter par-dessus la combinaison précitée.


Pour le travailleur porter :
• Combinaison de travail (cotte en coton/polyester 35%/65% - grammage d’au moins 230g/m2) avec traitement déperlant

- Stockage du produit :
• Conserver le produit sous clé, dans son emballage d’origine dans un endroit frais, à l’abri de l’humidité et à l’écart des aliments et boissons, y compris ceux des animaux.
• Conserver hors de la portée des enfants et des personnes non qualifiées.
• Températures de stockage : voir le pictogramme indiqué en première page du livret

- Application, nettoyage du pulvérisateur et gestion des fonds de cuve :
• Ne pas traiter les cours d’eau et fossés en eau. Appliquer la bouillie dans les cultures par temps calme, sans vent fort, pour éviter toute dérive de pulvérisation vers les fossés, cours d’eau, chemins, abords de ferme ou bâtiments.
• A la fin de la période d’application du produit, l’intégralité de l’appareil (cuve, rampe, circuit, buses…) doit être rincée à l’eau claire. Le rinçage du pulvérisateur, l’épandage ou la vidange du fond de cuve et l’élimination des effluents doivent être réalisés conformément à la réglementation en vigueur. S’assurer d’un rinçage complet et soigné du pulvérisateur.
• Changer de vêtements et se rincer les mains et le visage à l’eau savonneuse immédiatement après l’utilisation.


- Elimination du produit, de l’emballage :
• Réemploi de l’emballage interdit.
• Lors de l’utilisation du produit, bien vider et rincer le bidon à l’eau claire (rinçage manuel à 3 reprises en agitant le bidon rempli au 1/3 ou rinçage mécanique d’une durée minimale de 30 secondes) en veillant à verser l’eau de rinçage dans la cuve du pulvérisateur. Apporter les emballages ouverts, rincés et égouttés à votre distributeur partenaire d’A.D.I.VALOR ou à un autre service de collecte spécifique.
• Pour l’élimination des produits non utilisables, conserver le produit dans son emballage d’origine. Interroger votre distributeur partenaire d’A.D.I.VALOR ou faites appel à une entreprise habilitée pour la collecte et l’élimination des déchets dangereux.


- En cas de déversement accidentel
• Se protéger (EPI) et sécuriser la zone.
• Prévenir les pompiers (18 ou 112) en cas de danger immédiat pour l’environnement que vous ne pouvez gérer avec vos propres moyens.
• Collecter tout ce qui a pu être en contact avec le produit, terre souillée incluse.
• Nettoyer le site et le matériel utilisé, en prenant soin de confiner les effluents générés par l’opération

 

LES BONNES PRATIQUES

Numéro d'homologation : 2090080

Culture : Lin fibre, Maïs, Maïs doux, Miscanthus, Moha, Sorgho

Traitement : Herbicide

Matière active : Sulcotrione (300 g/l)

Revenir