Cordoba - Fiche Technique

FT cordoba

MODE D’ACTION

CORDOBA® est un insecticide à base de lambda-cyhalothrine, substance active appartenant à la famille des pyréthrinoïdes de synthèse (groupe IRAC 3A). Il est actif par contact et ingestion sur de nombreux ravageurs. 
La lambda-cyhalothrine pénètre rapidement dans la cuticule des insectes et agit sur leur système nerveux par dérèglement des canaux sodium. L’insecte cesse de se nourrir, puis meurt. 
Ce mode d’action est complété par un effet répulsif.

FORMULATION MICRO-ENCAPSULEE

CS SAPEC TECHNOLOGY : la lambda-cyhalothrine est enfermée dans des microcapsules afin d’obtenir une libération ciblée et mieux contrôlée. Cette technique de formulation procure une efficacité et une persistance d’action améliorées, et plus de confort et de sécurité pour l’opérateur.

 

GESTION DU RISQUE DE RESISTANCE

La lambda-cyhalothrine appartient au groupe 3 de la classification de l’IRAC (famille des pyréthrinoïdes). 
L’utilisation répétée, sur une même parcelle, de préparations à base de substances actives de la même famille chimique ou ayant le même mode d’action, peut conduire à l’apparition d’organismes résistants. Pour réduire ce risque, l’utilisateur doit raisonner en premier lieu les pratiques agronomiques et respecter les conditions d’emploi du produit. Il est conseillé d’alterner ou d’associer, sur une même parcelle, des préparations à base de substances actives de familles chimiques différentes ou à modes d’action différents, tant au cours d’une saison culturale que dans la rotation. En dépit du respect de ces règles, on ne peut pas exclure une altération de l’efficacité de cette préparation liée à ces phénomènes de résistance. De ce fait, SAPEC AGRO décline toute responsabilité quant à d’éventuelles conséquences qui pourraient être dues à de telles résistances.

RECOMMANDATIONS D’EMPLOI

CÉRÉALES
Pucerons du feuillage : Appliquer CORDOBA® dès l’apparition des premiers pucerons. 
La pose et le suivi de piégeages (plaques engluées, cuvettes,…) ainsi que le suivi des Avertissements du BSV sont indispensables pour suivre l’évolution des vols de pucerons.
Toute intervention avec CORDOBA® doit être justifiée par le dépassement du seuil (sur une culture avant tallage) :

• 10% de plantes habitées par les pucerons et/ou présence de pucerons > 10 jours

Renouveler le traitement si nécessaire et à la sortie de nouvelles feuilles non protégées.

Pucerons sur épis : Appliquer CORDOBA® entre le début du gonflement et la fin du stade laiteux quand 50% des épis sont porteurs d’au moins 1 puceron aptère.
Renouveler le traitement si nécessaire en cas de nouvelle colonisation.
Toute intervention avec CORDOBA® doit être justifiée par le dépassement du seuil : Il est défini à partir du début épiaison : 1 épi sur 2 infesté par au moins un puceron. Ce seuil correspond en moyenne à moins de 5 pucerons/épi.

 

MAÏS
Pyrale : En application précoce, sur des maïs atteignant environ 1,20 m de hauteur, appliquer CORDOBA® à 0,20 l/ha.
Sur des maïs au stade 50% des panicules mâles visibles appliquer CORDOBA® à 0,125 l/ha.
Chenilles phytophages : Appliquer CORDOBA® à 0,15 l/ha.

 

CRUCIFÈRES OLÉAGINEUSES
Grosse altise du colza : Appliquer CORDOBA® de la levée à la reprise de végétation : 
Adultes : dès que 3 pieds sur 10 présentent des morsures ; 
Larves : traiter si, aux premiers froids, on constate la présence de 2 larves en moyenne par pied ou si 2/3 des plants comportent au moins 1 galerie.
Charançon de la tige : Appliquer CORDOBA® pendant la phase d’élongation de la tige principale en présence d’adultes. Celle-ci peut être vérifiée à l’aide de cuvettes jaunes.

 

BOURRACHE 
Il est impératif de contacter l'Institut Technique Interprofessionnel des Plantes à Parfum, Médicinales et Aromatiques (ITEIPMAI, tél: 02.41.30.30.79) pour préciser les conditions d'utilisation de CORDOBA®.

 

VIGNE
Cicadelle vectrice de la flavescence dorée : Appliquer CORDOBA® entre 1 et 3 semaines après le début de l’éclosion et au maximum lorsque les larves les plus âgées ont atteint leur 3e stade, caractérisé par la couleur jaune clair. Cette cicadelle peut transmettre le mycoplasme agent de la flavescence dorée à partir du 4e stade larvaire, au cours duquel il y a formation des ailes. 
Cicadelle des grillures : Appliquer CORDOBA® pendant la phase d’éclosion.
Tordeuses de la grappe (Eudémis, Cochylis, Eulia) : Appliquer CORDOBA® jusqu’à 1 semaine après le début de l’éclosion.

PRÉPARATION DE LA BOUILLIE

CORDOBA® s’utilise en pulvérisation après dilution dans l’eau. Utilisez un volume d’eau de 150 à 300 litres par hectare. Remplir la cuve à 1/2 d’eau, mettre sous agitation, agiter le bidon et verser la quantité de CORDOBA® nécessaire puis compléter le remplissage. Maintenir l’agitation jusqu’à la fin de l’application.
Utiliser un volume d’eau de 150 à 300 l/ha.

D’une manière générale, pour déclencher tout traitement, il est conseillé de consulter son technicien habituel, de se conformer aux avis issus des organismes de prescription officiels et de baser sa décision sur les observations localisées de la pression parasitaire sur les cultures.

 

PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Ne pas utiliser en présence d’abeilles.

CORDOBA® étant actif par contact il est indispensable de soigner la pulvérisation par une application homogène, sur toutes les parties du végétal à protéger.
Ne pas traiter si les conditions climatiques sont défavorables : température supérieure à 25°C, vent, pluie.

Après application

Nettoyer très soigneusement et rincer le pulvérisateur aussitôt après le traitement. Immédiatement après l’application, changer de vêtements et laver le visage et les mains à l’eau savonneuse. Éliminer les emballages vides et les produits non utilisables en respectant la réglementation en vigueur et via les collectes organisées par les distributeurs partenaires de la filière ADIVALOR (consultez le site www.adivalor.fr ou appelez le 0810 12 18 85).

Éliminer les fonds de cuve par épandage rapide sur le champ après les avoir dilués 5 fois. Vous êtes autorisé à vidanger complètement le fond de cuve de votre l’appareil, au préalable dilué par 100, à plus de 50m d’un point d’eau et à plus de 100m d’un lieu de baignade.

Rincez abondamment afin d’éviter tout résidu de bouillie pouvant endommager d’autres cultures lors de l’utilisation suivante. Tous les effluents phytopharmaceutiques générés lors de ces manipulations (fonds de cuve non épandus, rinçage et lavage du pulvérisateur, écoulements accidentels etc.) doivent être traités selon les conditions spécifiées dans l’arrêté du 12 septembre 2006. Ne pas déverser les reliquats de produits et les eaux de rinçage dans les fossés, mares, cours d’eau ou égouts

Protection de l’utilisateur : voir étiquette produit et sur le site www.sapecagro.fr

Fiche de sécurité (FDS): téléchargeable sur le site www.quickfds.fr.

MÉLANGES

Les mélanges doivent être mis en œuvre conformément à la législation en vigueur et aux recommandations des guides de bonnes pratiques des officiels.
Consulter le site : https://ephy.anses.fr/

Numéro d'homologation : 2130059

Culture : Blé dur d'hiver, Blé dur de printemps, Blé tendre d'hiver, Blé tendre de printemps, Bourrache, Cameline, Chanvre, Colza, Epeautre, Lin fibre, Lin oléagineux, Maïs, Maïs doux, Millet, Miscanthus, Moha, Moutarde, Navette, Orge d'hiver, Orge de printemps, Panic (dont Switch Grass),, Seigle d'hiver, Seigle de printemps, Sésame, Sorgho, Triticale, Vigne, Vigne - raisin de cuve, Vigne - raisin de table

Traitement : Insecticide

Matière active : Lambda-cyhalothrine (100g/l)

Revenir