Amplitec - Fiche Technique

Photo amplitec 2

PRESENTATION ET MODE D’ACTION

AMPLITEC® est un herbicide destiné aux grandes cultures telles que betteraves industrielles et fourragères, maïs, soja, tournesol et sorgho, aux haricots et aux cucurbitacées porte-graines. AMPLITEC® est efficace contre les graminées annuelles, tout  particulièrement les panics, digitaires et sétaires ainsi que sur le pâturin et ray-grass. Son action anti-graminée est complétée par une efficacité sur certaines dicotylédones annuelles telles que l’amarante, la capselle, le fumeterre, le lamier, le mouron et les véroniques.

Le S-métolachlore est une substance active de la famille chimique des chloroacétamides ou chloroacétanilides. Largement reconnu pour son spectre d’action contre les graminées, le S-métolachlore est absorbé par les racines et le coléoptile des mauvaises herbes. Cette molécule agit par inhibition de la germination entraînant l’arrêt de la croissance puis la mort de la plantule.

De par le mode d’action du S-métolachlore, AMPLITEC® présente une action multi-sites, ce qui permet un désherbage optimal des cultures. Sa qualité d’action sera d’autant plus grande que le sol sera frais, humide et finement préparé, et en réalisant une application en prélevée des adventices voire post-levée très précoce (jusqu’au stade 1 à 2 feuilles maximum des graminées).

Dans de bonnes conditions d’humidité, AMPLITEC® est doté d’une persistance d’action de 4 à 6 semaines.

 

RECOMMANDATIONS D’UTILISATION

Maïs

L’utilisation d’AMPLITEC® est à adapter au type de flore présent sur votre parcelle. Plusieurs stratégies peuvent être mises en place :

- Seul en pré-semis ou en post-semis prélevée, ou éventuellement en post-semis précoce (jusqu’au stade 3 feuilles). Si les prévisions météorologiques annoncent un temps sec,  AMPLITEC® gagnera à être appliqué en pré-semis (sans forcément l’incorporer) en réalisant le traitement juste après la préparation du lit de semences sur un sol frais et humide. En post-levée, pulvériser sur une végétation sèche en prenant soin d’éviter le stade « maïs pointant ». Le traitement devra être réalisé sur un sol propre ou en présence de  graminées estivales au stade 1 feuille maxi (des décolorations passagères et sans conséquence sur le rendement de la culture peuvent apparaître).

En post-levée précoce, possibilité d’associer AMPLITEC® avec des produits foliaires :

- En mélange avec un anti-dicotylédones de prélevée,

- Dans un programme, suivi d'un anti-dicotylédones ou d'un anti-vivaces de post-levée.

La dose est à adapter en fonction du pourcentage de matière organique et du niveau d'infestation (Cf chapitre « recommandations particulières »).

 

Tournesol

AMPLITEC® s’applique soit en pré-semis de la culture (sans forcément l’incorporer), soit en post semis-prélevée strict de la culture. Si les prévisions météorologiques annoncent un temps sec,  AMPLITEC® gagnera à être appliqué en pré-semis en réalisant le traitement juste après la préparation du lit de semences sur un sol frais et humide.

 

Sorgho

Traiter en post-levée du sorgho (à partir du stade 3-4 feuilles). Le traitement devra être réalisé sur un sol propre ou en présence de  graminées estivales au stade 2 feuilles maxi (des symptômes rarement visuels et n'ayant généralement pas d'incidence sur le développement et le rendement de la culture peuvent apparaitre).

 

Soja

AMPLITEC® s’utilise en post semis strict, avant la levée de la culture et des adventices.

 

Betteraves industrielles et fourragères

A positionner en post semis pré levée strict à 0,6 L/ha ou à partir de 2 feuilles strict en post-levée en programme à 2 fois 0,3 L/ha.

 

Cultures légumières (Haricots verts)

Appliquer AMPLITEC® en pré-semis, en prenant soin de l’incorporer dans les 5 premiers centimètres du sol.

 

Cultures porte-graines (Coloquinte, Courgette, Potiron)

Avant toute utilisation d’AMPLITEC® sur les cultures porte-graines, il est impératif de contacter le service technique de la Fédération Nationale des Agriculteurs Multiplicateurs de Semences (FNAMS, tél : 02.41.68.93.20) afin de préciser les conditions d'utilisation.

 

Ananas

Intervenir au cours des premières semaines après la plantation, en pré-levée ou au plus tard au stade levée des adventices. AMPLITEC® est efficace sur de nombreuses graminées et cypéracées.

 

Canne à sucre

Appliquer AMPLITEC® dans les 2 à 3 mois suivant la récolte ou la plantation, en pré-levée ou au plus tard au stade levée des adventices.

Volume préconisé de bouillie sur cultures tropicales : 200 à 400 l/ha

 

D’une manière générale, avant de déclencher tout traitement, il est conseillé de consulter son technicien habituel, de se conformer aux avis issus des organismes de prescription officiels (Bulletin de Santé Végétale - BSV) et de baser sa décision sur les observations localisées de la pression parasitaire sur les cultures.

 

RECOMMANDATIONS PARTICULIERES

Pour de meilleurs résultats, préférer une application sur un sol frais et humide, finement préparé et rappuyé.

Selon le type de sol, il est conseillé d’adapter la dose d’utilisation d’AMPLITEC® sur maïs, à savoir :

-      MO < 2% : 1,3 à 1,5 L/HA

-      2% < MO < 4% : 1,6 à 1,8 L/HA

-      MO > 4% : 2 L/HA

 

  • Cultures de remplacement

Il est possible de semer des cultures de haricots, maïs, soja et tournesol, sans restrictions particulières. Néanmoins, nous déconseillons de semer des graminées fourragères.

 

  • Cultures suivantes dans la rotation

En condition normale, il n’y a aucune restriction et toutes les cultures peuvent être semées après récolte d’une culture désherbée avec AMPLITEC®. Néanmoins, dans le cas de graminées fourragères, un labour est obligatoire.

 

 

CONDITIONS D’EMPLOI

Remplir la cuve au 3/4 du volume d'eau nécessaire. Mettre l'agitation en marche et bien agiter le bidon d’AMPLITEC® avant de verser progressivement la quantité nécessaire, puis compléter avec de l'eau jusqu'au volume final.

Dans le cadre des bonnes pratiques agricoles, rincer trois fois les emballages à l’eau claire et verser l’eau de rinçage dans la cuve du pulvérisateur. Laisser l'agitateur en fonctionnement pendant l’application et ce  jusqu'à la fin de  traitement pour garantir l'homogénéité de la bouillie et obtenir ainsi un traitement de qualité.

D’une manière générale, il est conseillé d’effectuer un premier test puis ajuster de nouveau le volume d'eau.

 

MELANGES

Les mélanges doivent être mis en œuvre conformément à la législation en vigueur et aux recommandations des guides de bonnes pratiques des officiels.

Consulter le site : https://ephy.anses.fr/

 

GESTION DES RESISTANCES

L'utilisation répétée sur une même parcelle de préparations contenant des substances actives de la même famille chimique ou ayant le même mode d'action peut conduire l'apparition de résistance. Pour réduire ce risque, il est conseillé d'alterner ou d'associer, sur une même parcelle, des préparations à base de substances actives ayant des modes d'action différents, tant au cours d'une saison culturale que d'une année sur l'autre. Ces mesures devront être complétées par de bonnes pratiques agronomiques (rotation de cultures d'hiver et de printemps, réalisation de labours, etc.).

 

PROTECTION DE L’OPERATEUR

L'utilisation d'un matériel adapté et entretenu et la mise en œuvre de protections collectives constituent la première mesure de prévention contre les risques professionnels, avant la mise en place de protections complémentaires comme les protections individuelles.

Pour l’opérateur :

 Dans le cadre d’une application effectuée à l’aide d’un pulvérisateur à rampe

-      Pendant le mélange/chargement :

  • Gants en nitrile certifiés EN 374-3,
  • Combinaison de travail en polyester 65 %/coton 35 % avec un grammage de 230 g/m² ou plus avec traitement déperlant,
  • EPI partiel (blouse ou tablier à manches longues) de catégorie III et de type PB (3) à porter par-dessus la combinaison précitée.

-      Pendant l’application - Pulvérisation vers le bas

Application avec tracteur avec cabine :

•             Combinaison de travail en polyester 65 %/coton 35 % avec un grammage de 230 g/m² ou plus avec traitement déperlant,

•             Gants en nitrile certifiés EN 374-2 à usage unique, dans le cas d’une intervention sur le matériel pendant la phase de pulvérisation. Dans ce cas, les gants ne doivent être portés qu’à l’extérieur de la cabine et doivent être stockés après utilisation à l’extérieur de la cabine.

Application avec tracteur sans cabine :

•             Combinaison de travail en polyester 65 %/coton 35 % avec un grammage de 230 g/m² ou plus  

                avec traitement déperlant,

•             Gants en nitrile certifiés EN 374-2 à usage unique, dans le cas d’une intervention sur le matériel

                pendant la phase de pulvérisation.

-      Pendant le nettoyage du matériel de pulvérisation :

  • Gants en nitrile certifiés EN 374-3,
  • Combinaison de travail en polyester 65 %/coton 35 % avec un grammage de 230 g/m² ou plus avec traitement déperlant, 
  • EPI partiel (blouse ou tablier à manches longues) de catégorie III et de type PB (3) à porter par-dessus la combinaison précitée.

Dans le cadre d’une application effectuée à l’aide d’un pulvérisateur à dos (plein champ) :

-      Pendant le mélange/chargement :

  • Gants en nitrile certifiés EN 374-3,
  • Combinaison de protection de catégorie III type 4.

-      Pendant l’application

  • Gants en nitrile certifiés EN 374-3,
  • Combinaison de protection de catégorie III type 4 avec capuche,
  • Bottes de protection certifiées EN 13 832-3.

-      Pendant le nettoyage du matériel de pulvérisation

  • Gants en nitrile certifiés EN 374-3,
  • Combinaison de protection non tissée de catégorie III type 4

Pour le travailleur amené à entrer dans la culture après traitement :

  • une combinaison de travail (cotte en coton/polyester 35% / 65% - grammage d’au moins 230 g/m2) avec traitement déperlant.

Le port d’une combinaison de travail dédiée ou d’EPI doit être associé à des réflexes d’hygiène (ex : lavage des mains, douche en fin de traitement) et à un comportement rigoureux (ex : procédure d’habillage/déshabillage). Les modalités de nettoyages et de stockage des combinaisons de travail et des EPI réutilisables doivent être conformes à leur notice d’utilisation.

 

PRECAUTIONS D’EMPLOI

-      Stockage :

  • Conserver le produit sous clé, dans son emballage d’origine dans un endroit frais, à l’abri de l’humidité et à l’écart des aliments et boissons, y compris ceux des animaux. Les locaux doivent être frais et ventilés.
  • Conserver hors de la portée des enfants.

-      Emballage :

  • Réemploi de l’emballage interdit ; rincer soigneusement trois fois le bidon en veillant à verser l’eau de rinçage dans le pulvérisateur.
  • Éliminer les emballages vides (EVPP) en respectant la réglementation en vigueur et via les collectes organisées par les distributeurs partenaires de la filière ADIVALOR (consultez le site www.adivalor.fr).
  • Pour l'élimination des produits non utilisables (PPNU), faire appel à votre fournisseur de produits phytopharmaceutique habituel ou bien à une entreprise habilitée pour la collecte et l'élimination des produits dangereux.

-      Application 

  • Ne pas traiter les cours d’eau et fossés en eau. Appliquer la bouillie dans les cultures par temps calme, avec un vent d’intensité inférieure à 3 sur l’échelle de Beaufort, pour éviter toute dérive de pulvérisation vers les fossés, cours d’eau, chemins, abords de ferme ou bâtiments.
  • Ne pas respirer les vapeurs lors de la préparation de la bouillie, ni le brouillard de pulvérisation.
  • Nettoyer très soigneusement et rincer le pulvérisateur aussitôt après la fin du  traitement.
  • Changer de vêtements et se rincer les mains et le visage à l’eau savonneuse immédiatement après l’utilisation.
  • Ne pas déverser les reliquats de produits et les eaux de rinçage dans les fossés, mares, cours d’eau ou égouts.

Numéro d'homologation : 2160781

Culture : Ananas, Betterave industrielle et fourragère, Canne à sucre, Coloquinte porte- graine, Courgette porte-graine, Haricots écossés frais, Haricots non écossés frais, Maïs, Pois non écossés frais, Potiron porte-graine, Soja, Sorgho, Tournesol

Traitement : Herbicide

Matière active : S-métolachlore (960 g/l)

Revenir