<< page prédécente

FT veliost

TABLEAUX DE SYNTHÈSE

ZNT1 : ZNT / points d’eau — ZNT2 : ZNT / arthropodes ou pltes non cibles - DVP : Dispositif Végétalisé Permanent

Céréales à paille
Cultures Cible Dose Nombre max. applications (par an) Conditions d'emploi ZNT1 (m) ZNT2 (m) DVP (m) Délai avant récolte (j) Delai de ré-entrée (h)
Blé tendre d'hiver
  • Désherbage
0,6 l/ha1(Traiter entre le stade BBCH 12 et BBCH 69)554224
Seigle d'hiver
  • Désherbage
0,6 l/ha1(Traiter entre le stade BBCH 12 et BBCH 69)554224
Blé dur d'hiver
  • Désherbage
0,6 l/ha1(Traiter entre le stade BBCH 12 et BBCH 69)554224
Triticale
  • Désherbage
0,6 l/ha1(Traiter entre le stade BBCH 12 et BBCH 69)554224
Blé dur de printemps
  • Désherbage
0,6 l/ha1(Traiter entre le stade BBCH 12 et BBCH 69)554224
Blé tendre de printemps
  • Désherbage
0,6 l/ha1(Traiter entre le stade BBCH 12 et BBCH 69)554224
Cultures porte-graine
Cultures Cible Dose Nombre max. applications (par an) Conditions d'emploi ZNT1 (m) ZNT2 (m) DVP (m) Délai avant récolte (j) Delai de ré-entrée (h)
Brome porte graine
  • Désherbage
0,6 l/ha1-554224
Fétuque ovine porte graine
  • Désherbage
0,6 l/ha1-554224
Fétuque rouge porte graine
  • Désherbage
0,6 l/ha1-554224

ZNT1 : ZNT / points d’eau — ZNT2 : ZNT / arthropodes ou pltes non cibles - DVP : Dispositif Végétalisé Permanent

Nouveau catalogue des usages:
SAPEC AGRO ne préconise l’utilisation de ce produit que sur les cultures et usages mentionnés dans le tableau des usages ci-dessus et, à ce titre, décline toute responsabilité concernant l’élargissement de son utilisation à d’autres usages tels que prévus par l’arrêté du 26 mars 2014.

Les limites maximales de résidus sont disponibles sur le site :

http://ec.europa.eu/food/plant/pesticides/eu-pesticidesdatabase/public

Les mélanges avec des produits à base de bifenox sont déconseillés pour des raisons de fortes phytotoxicités possibles.

DANGER

Ghs07Ghs08Ghs09

H304 : Peut être mortel en cas d'ingestion et de pénétration dans les voies respiratoires.

H319 : Provoque une sévère irritation des yeux.

H411 : Toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme.

CONSEILS DE PRUDENCE : P260 / P273 / P280 / P301 + P310 / P305 + P351 + P338 / P337 + P313 /

MENTIONS LEGALES

Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée.

Consultez le site http://agriculture.gouv.fr/ecophyto (Décret n° 2015-791 du 30 juin 2015 Art. D. 253-43-2).

Pour les conditions d’emploi et les usages, doses et conditions préconisées* : se référer à l’étiquette du produit ou www.sapecagro.fr (*voir plus haut : nouveau catalogue des usages).

Produits à l'usage exclusif des professionnels : Utilisez les produits phytosanitaires avec précaution
Avant toute utilisation, lisez attentivement l'étiquette et les informations concernant le produit.

Fiche produit Veliost

PRÉSENTATION ET MODE D’ACTION

VELIOST® est un herbicide de post-levée contenant du clodinafop-propargyl. Le clodinafop-propargyl est un herbicide sélectif de la famille chimique des aryloxyphenoxy-propionates (communément appelés FOPS). Il est absorbé par les feuilles puis est transporté dans toute la plante. Il perturbe la production d’acides gras, dans les chloroplastes en inhibant leur synthèse avec, comme conséquence, la nécrose des graminées.

VELIOST® se caractérise par :

  • une rapidité d’action, avec une croissance des graminées stoppée dans les 48 heures après le traitement.
  • une efficacité finale atteinte dans un délai de 4 à 8 semaines après application, avec une destruction complète des adventices.
  • une régularité contre les graminées fréquentes et nuisibles du blé, du seigle et du triticale.
  • une excellente sélectivité des cultures désherbées grâce à la présence du cloquintocet-mexyl.

VELIOST® permet de lutter contre les graminées les plus nuisibles du blé, du seigle et du triticale (vulpin, ray-grass, folle avoine) ainsi que contre des graminées localement importantes (pâturin commun, phalaris, avoine à chapelet).

VELIOST® s’utilise à partir de l’automne sur les jeunes adventices jusqu’au printemps et ce, du stade 2 feuilles de la céréale jusqu’au stade fin floraison (en respectant un DAR maximum de 42 jours).

tl_files/contenu/images/Tableau efficacite Veliost.png

 

RECOMMANDATIONS D’EMPLOI

Blés (dur et tendre), Seigle d’hiver et Triticale 

TRAITER sur des adventices levées et sèches ou légèrement humides de l’automne au printemps. Préférer la présence d’une faible rosée ainsi qu’une hygrométrie supérieure à 60-70 % lors de l’application pour favoriser la pénétration dans les graminées. Le nombre de traitements avec VELIOST® doit être limité à 1 par saison, pour le blé, le seigle d’hiver et le triticale, en incluant tous les herbicides assimilés, et en respectant les conditions suivantes :

  • Traiter de l’automne au printemps en respecter le stade d’application : BBCH12 à BBCH69 maximum soit du stade 2 feuilles jusqu’au stade fin floraison
  • Respecter un délai de 42 jours avant récolte,
  • Ne pas traiter des cultures asphyxiées (sols battus ou gorgés d’eau en raison de pluies excessives),
  • Après une vague de froid, attendre quelques jours la reprise de végétation avant de procéder à l’application,
  • Températures supérieures à 8°C et inférieures à 22 °C,
  • Un vent calme pour réduire les risques de dérive,
  • Respecter un délai sans pluie de 2 heures après le traitement ;
  • Privilégier l’emploi de buse à fente classique.

S’assurer d’un volume d’eau/ha suffisant, permettant ainsi une couverture optimale du feuillage des adventices et ce d’autant plus que les adventices sont développées ou présentes en forte densité. L’utilisation dès l’automne, et donc sur jeunes adventices, permet un arrêt précoce du développement des graminées. Dans le cas de fortes infestations, il est possible de traiter en fractionné.
L’association avec une huile minérale ou végétale estérifiée est conseillée à raison de 1 L/ha. L'association avec une huile minérale ou végétale estérifiée permet d'optimiser l'absorption du produit par la plante et donc l'efficience du VELIOST®. L'utilisation de tout autre type d'adjuvants (mouillants, ...etc.) est déconseillée.

Dans le cas de la lutte contre l’avoine à chapelets, traiter à la fin des levées.
Ne pas appliquer VELIOST® pour lutter contre le ray-grass et le phalaris au-delà du stade mi-tallage des adventices.
D’une manière générale, pour déclencher tout traitement, il est conseillé de consulter son technicien habituel, de se conformer aux avis issus des organismes de prescription officiels et de baser sa décision sur les observations localisées de la pression parasitaire sur les cultures.

 

PRÉPARATION DE LA BOUILLIE

Remplir la cuve au 3/4 du volume d’eau nécessaire. Mettre l’agitation en marche et bien agiter le bidon de VELIOST® avant de verser progressivement la quantité nécessaire, puis compléter avec de l’eau jusqu’au volume final. Dans le cadre des bonnes pratiques agricoles, rincer trois fois les emballages à l’eau claire et verser l’eau de rinçage dans la cuve du pulvérisateur. Laisser l’agitateur en fonctionnement pendant le trajet et jusqu’à
la fin de la pulvérisation. Utiliser un volume d’eau de 150 à 300 l/ha selon la culture, son stade et le matériel de traitement utilisé, dans tous les cas éviter le ruissellement.

nbsp]

Cultures porte-graines mineures (brome, fétuque ovine, fétuque rouge)

Traiter en présence de faible rosée, de l’automne au printemps, du stade 3 feuilles jusqu’à 42 jours avant récolte.

Le nombre de traitement avec VELIOST® doit être limité à 1 par saison, en respectant les conditions agro-climatiques identiques à celles précisées pour les céréales.

PRÉPARATION DE LA BOUILLIE

Remplir la cuve au 3/4 du volume d’eau nécessaire. Mettre l’agitation en marche et bien agiter le bidon de VELIOST® avant de verser progressivement la quantité nécessaire, puis compléter avec de l’eau jusqu’au volume final. Dans le cadre des bonnes pratiques agricoles, rincer trois fois les emballages à l’eau claire et verser l’eau de rinçage dans la cuve du pulvérisateur. Laisser l’agitateur en fonctionnement pendant le trajet et jusqu’à la fin de la pulvérisation. Utiliser un volume d’eau de 150 à 300 l/ha selon la culture, son stade et le matériel de traitement utilisé, dans tous les cas éviter le ruissellement.


GESTION DES RÉSISTANCES

L’utilisation répétée sur une même parcelle de préparations contenant des substances actives de la même famille chimique ou ayant le même mode d’action, tel que défini par la classification des herbicides (document HRAC), peut conduire à l’apparition de résistances. Pour réduire ce risque, il est conseillé d’alterner ou d’associer, sur une même parcelle, des préparations à base de substances actives de modes d’action différents tant au cours d’une saison culturale que d’une année sur l’autre.
On complètera ces mesures avec de bonnes pratiques agronomiques (rotation de cultures d’hiver et de printemps,
réalisation de labours, etc…) 

 

PROTECTION DE L'UTILISATEUR

Dans le cas d’une application effectuée à l’aide de pulvérisateurs à rampe

Pour protéger l’opérateur, porter :

Pendant le mélange/chargement

  • Gants en nitrile certifiés EN 374-3 ;
  • ombinaison de travail en polyester 65 %/coton 35 % avec un grammage de 230 g/m2 ou plus avec traitement déperlant,
  • EPI partiel (blouse ou tablier à manches longues) de catégorie III et de type PB 3 à porter par-dessus la combinaison précitée,
  • Lunettes de protection en résine polymérisée ou en acétate, traitée anti-buée (AB) (sigle 3 et 4).

Pendant l’application – pulvérisation vers le bas

Si application avec tracteur avec cabine :

  • Combinaison de travail en polyester 65 %/coton 35 % avec un grammage de 230 g/m2 ou plus avec traitement déperlant,
  • Gants en nitrile certifiés EN 374-2 à usage unique, dans le cas d’une intervention sur le matériel pendant la phase de pulvérisation. Dans ce cas, les gants ne doivent être portés qu’à l’extérieur de la cabine et doivent être stockés après utilisation à l’extérieur de la cabine,
  • Lunettes de protection en résine polymérisée ou en acétate, traitée anti-buée (AB) (sigle 3 et 4).

Si application avec tracteur sans cabine :

  • Combinaison de travail en polyester 65 %/coton 35 % avec un grammage de 230 g/m2 ou plus avec traitement déperlant,
  • Gants en nitrile certifiés EN 374-2 à usage unique, dans le cas d’une intervention sur le matériel pendant la phase de pulvérisation,
  • Lunettes de protection en résine polymérisée ou en acétate, traitée anti-buée (AB) (sigle 3 et 4), dans le cas d’une intervention sur le matériel pendant la phase de pulvérisation.

Pendant le nettoyage du matériel de pulvérisation

  • Gants en nitrile certifiés EN 374-3,
  • Combinaison de travail tissée en coton / polyester (35%/65% - grammage d’au moins 230 g/m²) avec traitement déperlant,
  • EPI partiel (blouse ou tablier à manches longues) de catégorie III et de type PB 3 à porter par-dessus la combinaison précitée,
  • Lunettes de protection en résine polymérisée ou en acétate, traitée anti-buée (AB) (sigle 3 et 4).

 

PRECAUTION D'EMPLOI

  • Les mélanges doivent être mis en oeuvre conformément à la législation en vigueur et aux recommandations des guides de bonnes pratiques des officiels. Consulter le site   https://ephy.anses.fr
  • Conserver VELIOST® dans son emballage d’origine et le stocker dans un local phytosanitaire conforme et fermé à clé.
  • Conserver hors de portée des enfants, à l’écart des aliments et boissons y compris ceux pour animaux.

Stockage

  • Conserver le produit sous clé, dans son emballage d’origine dans un endroit frais, à l’abri de l’humidité et à l’écart des aliments et boissons, y compris ceux des animaux.
  • Vérifier sur l’emballage les températures de stockage adaptées au produit
  • Conserver hors de la portée des enfants.

Nettoyage du pulvérisateur et gestion des fonds de cuve:

• Ne pas traiter les cours d’eau et fossés en eau. Appliquer la bouillie dans les cultures par temps calme, sans vent fort, pour éviter toute dérive de pulvérisation vers les fossés, cours d’eau, chemins, abords de ferme ou bâtiments.
• A la fin de la période d’application du produit, l’intégralité de l’appareil (cuve, rampe, circuit, buses…) doit être rincée à l’eau claire. Le rinçage du pulvérisateur, l’épandage ou la vidange du fond de cuve et l’élimination des effluents doivent être réalisés conformément à la réglementation en vigueur. S’assurer d’un rinçage complet et soigné du pulvérisateur. 
• Changer de vêtements et se rincer les mains et le visage à l’eau savonneuse immédiatement après l’utilisation.

Elimination du produit, de l’emballage :

Réemploi de l’emballage interdit.
Lors de l'utilisation du produit, bien vider et rincer le bidon à l’eau claire (rinçage manuel à 3 reprises en agitant le bidon rempli au 1/3 ou rinçage mécanique d’une durée minimale de 30 secondes) en veillant à verser l'eau de rinçage dans la cuve du pulvérisateur. Apporter les emballages ouverts, rincés et égouttés à votre distributeur partenaire d’A.D.I.VALOR ou à un autre service de collecte spécifique.
• Pour l’élimination des produits non utilisables, conserver le produit dans son emballage d’origine. Interroger votre distributeur partenaire d’A.D.I.VALOR ou faites appel à une entreprise habilitée pour la collecte et l’élimination des déchets dangereux.

 

TOXICOLOGIE

DANGER

Ghs07Ghs08Ghs09

H304 : Peut être mortel en cas d'ingestion et de pénétration dans les voies respiratoires.

H319 : Provoque une sévère irritation des yeux.

H411 : Toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme.

CONSEILS DE PRUDENCE :

P260 : Ne pas respirer lespoussières/fumées/gaz/brouillards/vapeurs/aérosols

P273 : Éviter le rejet dans l'environnement

P280 : Porter des gants de protection/des vêtements de protection/un équipement de protection des yeux/du visage

P301 + P310 : EN CAS D'INGESTION : appeler immédiatement un CENTRE ANTIPOISON ou un médecin

P305 + P351 + P338 : EN CAS DE CONTACT AVEC LES YEUX: rincer avec précaution à l'eau pendant plusieurs minutes. Enlever les lentilles de contact si la victime en porte et si elles peuvent être facilement enlevées. Continuer à rincer.

P337 + P313 : Si l'irritation oculaire persiste : consulter un médecin

CONDITIONS D'EMPLOI

Respectez les instructions d’utilisation pour éviter les risques pour l’homme et l’environnement.

Délai de rentrée des travailleurs sur la parcelle: 24 heures après traitement.
SP1: Ne pas polluer l’eau avec le produit ou son emballage. Ne pas nettoyer le matériel d’application près des eaux de surface. Éviter la contamination via les systèmes d’évacuation des eaux à partir des cours de ferme ou des routes.
SPe3 : Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une ZNT de 5 m par rapport aux points d’eau.
SPe3 : Pour protéger les plantes non cibles, respecter une ZNT de 5 m par rapport à la zone non cultivées adjacente. Traiter à des températures supérieures à 8°C pour favoriser l’efficacité.

EUH208 : Contient du clodinafop-propargyl et du cloquintocet-mexyl. Peut déclencher une réaction allergique

La fiche de données de sécurité est disponible sur demande chez votre fournisseur de produits phytopharmaceutiques et elle est également téléchargeable et imprimable à partir des sites
www.sapecagro.fr et www.quickfds.com.
En cas d’urgence, appelez le 15 ou le centre antipoison (Paris : 01 40 05 48 48) puis signalez vos symptômes au réseau Phyt’attitude, n° vert 0 800 887 887 (appel gratuit depuis un poste fixe).

 

CONDITIONNEMENTS

BIDONS : 5 litres


PALETTE : 800 litres(4x5L)

 

FABRIQUE AU PORTUGAL 

IMPORTANT :

« Respecter les usages, doses, conditions et précautions d’emploi mentionnés sur l’emballage. Ils ont été déterminés en fonction des caractéristiques du produit et des applications pour lesquelles il est préconisé. Conduire sur ces bases, la culture et les traitements selon la bonne pratique agricole en tenant compte, sous la responsabilité de l’utilisateur, de tous facteurs particuliers concernant votre exploitation, tels que la nature du sol, les conditions météorologiques, les méthodes culturales, les variétés végétales, la résistance des espèces… Le fabricant garantit la qualité du produit vendu dans son emballage d'origine et stocké selon les conditions préconisées, ainsi que sa conformité à l'Autorisation de Mise sur le Marché délivrée par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES). Pour les denrées issues de cultures protégées avec cette spécialité et destinées à l’exportation, il est de la responsabilité de l’exportateur de s’assurer de la conformité avec la réglementation en vigueur dans le pays importateur. »

 

 

Numéro d'homologation : 2150918

Traitement : Herbicide

Matière active : Clodinafop-propargyl + cloquintocet-mexyl (100 g/l + 25 g/l)

Revenir