<< page prédécente

Skirring

TABLEAUX DE SYNTHÈSE

ZNT1 : ZNT / points d’eau — ZNT2 : ZNT / arthropodes ou pltes non cibles - DVP : Dispositif Végétalisé Permanent

NC
Cultures Cible Dose Nombre max. applications (par an) Conditions d'emploi ZNT1 (m) ZNT2 (m) DVP (m) Délai avant récolte (j) Delai de ré-entrée (h)
Maïs
  • Dicotylédones annuelles et vivaces
0.6 L.ha1/anEntre les stades BBCH 12 et BBCH 195m5m-DAR F (BBCH19)24h
Millet
  • Dicotylédones annuelles et vivaces
0.6 L.ha1/anEntre les stades BBCH 12 et BBCH 195m5m-DAR F (BBCH19)24h
Moha
  • Dicotylédones annuelles et vivaces
0.6 L.ha1/anEntre les stades BBCH 12 et BBCH 195m5m-DAR F (BBCH19)24h
Graminées fourragères
  • Dicotylédones annuelles et vivaces
1 L/ha1/anUtilisable sur Brome, Fléole, Fétuque, ray-grass - A partir du stade BBCH 30 Post-levée des adventices de mars à juin5m5m-14 jours (rentrée du bétail)24h
Prairies
  • Destruction des rumex de semis et de souche
1 L/ha2/anPost-levée des adventices de mars à juin ou d'août à octobre5m5m-14 jours (rentrée du bétail)24h
Traitements généraux
  • Dicotylédones annuelles et vivaces
0.6 L/ha1/anavant mise en culture - Application de juin à octobre5m5m-Non applicable24h
Jachères et cultures intermédiaires (sur trèfle violet et vesce commune)
  • Limitation de la pousse et de la fructification
0.3 L/ha1/an-5m5m-Non applicable24h
Jachères et cultures intermédiaires (sur moutarde blanche, phacélie, trèfle blanc, trèfle de perse, trèfle incarnat)
  • Limitation de la pousse et de la fructification
0.6 L/ha1/an-5m5m-Non applicable24h

ZNT1 : ZNT / points d’eau — ZNT2 : ZNT / arthropodes ou pltes non cibles - DVP : Dispositif Végétalisé Permanent

Nouveau catalogue des usages:
SAPEC AGRO ne préconise l’utilisation de ce produit que sur les cultures et usages mentionnés dans le tableau des usages ci-dessus et, à ce titre, décline toute responsabilité concernant l’élargissement de son utilisation à d’autres usages tels que prévus par l’arrêté du 26 mars 2014.

* Zone non traitée (voir phrase SPe 3)

** Le traitement par jets dirigés sur le rang avec pendillards est autorisé.

 

Limites maximales de résidus : se reporter aux LMR définies au niveau de l’Union Européenne, consultables à l’adresse :  http:// ec.europa.eu/food/plant/pesticides/eu-pesticides-database

 

SAPEC AGRO ne préconise l'utilisation de ce produit que sur les cultures et cibles mentionnées ci-dessus et, à ce titre, décline toute responsabilité concernant son utilisation aux autres usages prévus par le catalogue des usages en vigueur.

ATTENTION

Ghs07Ghs09

H319 : Provoque une sévère irritation des yeux.

H411 : Toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme.

CONSEILS DE PRUDENCE : P273 / P280 / P305 + P351 + P338 / P337 + P313 / P391 / P501 /

EUH401 : Respectez les instructions d’utilisation pour éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement.

MENTIONS LEGALES

Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée.

Consultez le site http://agriculture.gouv.fr/ecophyto (Décret n° 2015-791 du 30 juin 2015 Art. D. 253-43-2).

Pour les conditions d’emploi et les usages, doses et conditions préconisées* : se référer à l’étiquette du produit ou www.sapecagro.fr (*voir plus haut : nouveau catalogue des usages).

Produits à l'usage exclusif des professionnels : Utilisez les produits phytosanitaires avec précaution
Avant toute utilisation, lisez attentivement l'étiquette et les informations concernant le produit.

Fiche produit Skirring

DESCRIPTIF DU PRODUIT ET MODE D’ACTION[HNF1] 

SKIRRING® est un herbicide systémique, à base de dicamba, efficace contre les dicotylédones vivaces, et un certain nombre de dicotylédones annuelles. SKIRRING® est utilisé en post-levée des adventices en fonction de leur stade ainsi que du stade de la culture.

 

Le dicamba est une substance active appartenant à la famille chimique des dérivés de l’acide benzoïque (groupe HRAC 0). Il est rapidement absorbé, principalement par les feuilles et les racines, puis transporté dans la plante par la sève. Il s’attaque à différents processus du métabolisme. Dès le début de son action, le métabolisme de la plante est fortement limité, à tel point qu’elle ne concurrence plus les cultures au niveau des matières nutritives. L’efficacité se constate par une perturbation de la croissance de la plante, suivie d’une stagnation, puis de son dépérissement. Le dicamba se caractérise par une action initiale souvent lente, il désordonne la croissance des adventices (surtout de l’élongation cellulaire) et perturbe la régulation de l’auxine.

 Le SKIRRING® est donc un produit à absorption essentiellement foliaire présentant une action multisites ainsi qu’une systémie ascendante et descendante, ce qui lui garantit de très bonnes performances.

TOXICOLOGIE

ATTENTION

Ghs07Ghs09

H319 : Provoque une sévère irritation des yeux.

H411 : Toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme.

CONSEILS DE PRUDENCE :

P273 : Éviter le rejet dans l'environnement

P280 : Porter des gants de protection/des vêtements de protection/un équipement de protection des yeux/du visage

P305 + P351 + P338 : EN CAS DE CONTACT AVEC LES YEUX: rincer avec précaution à l'eau pendant plusieurs minutes. Enlever les lentilles de contact si la victime en porte et si elles peuvent être facilement enlevées. Continuer à rincer.

P337 + P313 : Si l'irritation oculaire persiste : consulter un médecin

P391 : Recueillir le produit répandu

P501 : Éliminer le contenu/récipient conformément à la réglementation nationale

EUH401 : Respectez les instructions d’utilisation pour éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement.

  • Spectre d’efficacité

SKIRRING® permet d’éradiquer durablement le liseron. Le résultat est fréquemment encore visible l’année qui suit le traitement. Le liseron des haies est très sensible à SKIRRING®, le liseron des champs, le rumex et les chardons sont sensibles. SKIRRING® a, par ailleurs, une action secondaire sur de nombreuses dicotylédones (chénopodes, renouées persicaire, morelles, ambroisie, …) et sur les repousses de tournesol au stade jeune.

 

Dicotylédones vivaces 

Dicotylédones annuelles

Adventices

SKIRRING en post levée 0,6 l/ha

Adventices

SKIRRING en post levée 0,6 l/ha

Armoise

TS

Abutilon de Théophraste

MS

Chardons

S

Ambroisie à feuille d’armoise

TS

Laiteron des champs

MS

Arroche

S

Liseron des champs

S

Chénopode blanc

S

Liseron des haies

TS

Chénopode hybride

S

Phytolacca

S

Datura

MS

Rumex

S

Epilobe

S

   

Fumeterre officinale

MS

   

Gaillet gratteron

MS

 

 

Morelle

S

   

Orties

S

   

Pissenlit

S

   

Renouée à feuille de patience

S

   

Renouée liseron

S

 

 

Renouée persicaire

 

   

Repousses de tournesol

S

 

 

RECOMMANDATIONS D’EMPLOI

 

  • Conditions d’application

Maïs :

Utilisation sur maïs grain et maïs fourrage. Le maïs doux est exclu de cet usage. Pour le maïs semence, veuillez contacter l’obtenteur de la variété.

Les vivaces sont fortement nuisibles pour la culture du maïs et peuvent engendrer de fortes pertes de rendement pouvant atteindre 40 à 50 quintaux/ha.

SKIRRING® est efficace sur les adventices présentes au moment de l’application. Pour une efficacité optimale, l’intervention doit être réalisée sur des adventices développées ayant une surface foliaire suffisante mais, dans tous les cas, avant la formation des organes floraux.

-        La stratégie d’utilisation du SKIRRING® est à adapter selon la dynamique de levée des adventices. 

-      Dans le cadre de levées importantes et homogènes des adventices : application de SKIRRING® 0,6 L/ha du stade 2 feuilles au stade 6 feuilles du maïs

-      Dans le cas de levées échelonnées des adventices ou de fortes infestations : faire une première application de SKIRRING® en plein de 0,4 L/ha du stade 2 feuilles au stade 6 feuilles du maïs et revenir avec une seconde application en plein de SKIRRING® à 0,2 L/ha au stade 8ième feuille étalée (maximum) du maïs.

 

Ne pas traiter en plein entre le stade 6 feuilles et le stade 8 feuilles du maïs.

Privilégier un traitement par temps poussant avec des températures comprises entre 10 et 25 °C et avec un maïs en bon état végétatif. Ne pas traiter en période de froid, avec des minimas de 5-6 °C ou des écarts de températures supérieurs à 15 °C.

 

Respecter une distance de 5 mètres entre la culture de maïs traitée et les cultures de dicotylédones adjacentes non cibles.

Consulter son semencier, en ce qui concerne les cultures traitées à des fins de multiplication, avant toute utilisation du produit sur lignées de maïs destinées à la production de semences.

 

Prairies

Utilisation de SKIRRING® dans le cadre de la lutte contre les rumex. Différentiation selon s’il s’agit de :

-      Rumex de semis : application au printemps (mars-avril), du stade rosette jusqu’à élongation de la hampe florale mais avant floraison.

-      Rumex de souche : 1ère application plutôt fin de l’été/automne (septembre – octobre) du stade rosette jusqu’à élongation de la hampe florale ; 2ième intervention conseillée au printemps suivant pour obtenir un effet éradiquant sur les souches importantes.

Attendre 14 jours avant de réintroduire le bétail.

 

Graminées fourragères (Brome, fléole, fétuque, ray-grass) :

Graminées fourragères de ray-grass, brome, fétuque et fléole : application de SKIRRING® en post-émergence de début tallage à début montaison (stade maxi BBCH 30). Privilégier les conditions poussantes (T°C >12°C).

Attendre 14 jours avant de réintroduire le bétail.

 

Intercultures:

Intervenir avant la floraison des adventices et attendre 10 jours après l’application pour travailler le sol. Dans tous les cas intervenir à l’automne (septembre- automne).

 

Adventices

Stades de traitement des adventices

Dose

Liseron des champs

20 à 30 cm

 

 

0.6 L/ha

Liserons des haies

20 à 30 cm

Rumex de semis

Rosette jusqu’à l’élongation de la hampe florale (maximum)

Rumex de souche

Rosette jusqu’à l’élongation de la hampe florale (maximum)

Chardon

Boutons floraux

 

Jachères:

Usage autorisé sur jachère semée pour limiter la pousse et la fructification.  Pour optimiser le résultat, il est impératif de respecter 2 paramètres essentiels : le stade du couvert et la dose d’utilisation du SKIRRING®. En cas de non-respect d’un de ces paramètres, la jachère pourra être détruite.

 

Type de couvert

Dose

Stade du couvert

Phacélie

0.6 L/ha

Elongation

Trèfle blanc

0.6 L/ha

Boutons floraux

Trèfle de perse

0.6 L/ha

Boutons floraux

Trèfle incarnat

0.6 L/ha

Boutons floraux

Trèfle violet

0.3 L/ha

Boutons floraux

Vesce commune

0.15 L/ha

0.3 L/ha

1ers boutons floraux

En cours de floraison

 

  • Précautions d’emploi 

-      Traiter lorsque les conditions météorologiques sont calmes et sans vent afin d’éviter toute dérive lors de la pulvérisation

-      Ne pas traiter à une température supérieure à 25°C ni en cas de sècheresse. Lors de journées chaudes, désherber tôt le matin ou en fin de journée afin d’éviter l’évaporation de la bouillie.

-      Ne pas traiter à proximité de points d’eau.

-      Respecter strictement le mode d’emploi afin de ne pas risquer d’endommager les cultures voisines.

-      La dérive du dicamba peut être très phytotoxique et peut causer des dommages importants aux arbres fruitiers, au soja, aux haricots, aux vignes, aux pois, aux pommes de terre, aux betteraves, aux tournesols, aux colzas, aux tomates, au tabac, aux cultures florales et plantes ornementales ainsi qu’aux diverses cultures maraichères.

-      Il est de ce fait important d’éviter toute dérive vers ces cultures et donc d’appliquer SKIRRING® en absence de vent et de proscrire les conditions très chaudes (plus de 30 °C) ou brumeuses.

 

 

  • Mélanges extemporanés

Ne pas utiliser SKIRRING® en mélange avec des huiles adjuvantes ou des engrais liquides.

Les mélanges extemporanés doivent être mis en œuvre conformément à la réglementation en vigueur. Consulter le site : https://ephy.anses.fr/

 

  • Préparation de la bouillie

Remplir la cuve au 2/3 du volume d'eau nécessaire. Mettre l'agitation en marche et bien agiter le bidon de SKIRRING® avant de verser progressivement la quantité nécessaire, puis compléter avec de l'eau jusqu'au volume final. Laisser l'agitateur en fonctionnement pendant l’application et ce jusqu'à la fin de traitement pour garantir l'homogénéité de la bouillie et obtenir ainsi un traitement de qualité.

Volume de bouillie de 100 à 400 l/Ha.

 

  • Cultures de remplacement

Dans le cas d’un retournement prématuré d’une culture traitée avec SKIRRING®, il est possible de ressemer du maïs.

 

  • Cultures suivantes

Dans le cadre d’une rotation normale, après un maïs ayant reçu du SKIRRING®, on peut implanter toutes cultures d’hiver ou de printemps sauf tabac et tomate. Après un traitement sur chaumes, on peut semer toutes céréales d’hiver 3 semaines après l’application ou, du colza 40 jours après application en ayant pris soin de réaliser obligatoirement un labour. Pour toute autres cultures, demander conseil à votre distributeur.

 

D’une manière générale, pour déclencher tout traitement, il est conseillé de consulter son technicien habituel, de se conformer aux avis issus des organismes de prescription officiels et de baser sa décision sur les observations localisées de la pression parasitaire sur les cultures.

 

D’une manière générale, pour déclencher un traitement tout applicateur doit justifier la nécessité de réaliser ce dernier en se référant à la préconisation de son technicien et/ou de consulter le BSV.

 

 

PREVENTION ET GESTION DE LA RÉSISTANCE

 

L’utilisation répétée, sur une même parcelle, de préparations à base de substances actives de la même famille chimique ou ayant le même mode d’action, peut conduire à l’apparition d’organismes résistants. Pour réduire ce risque, l’utilisateur doit raisonner en premier lieu les pratiques agronomiques et respecter les conditions d’emploi du produit. Il est conseillé d’alterner ou d’associer, sur une même parcelle, des préparations à base de substances actives de familles chimiques différentes ou à modes d’action différents, tant au cours d’une saison culturale que dans la rotation. En dépit du respect de ces règles, on ne peut pas exclure une altération de l’efficacité de cette préparation liée à ces phénomènes de résistance. De ce fait, SAPEC AGRO décline toute responsabilité quant à d’éventuelles conséquences qui pourraient être dues à de telles résistances.

Numéro d'homologation : 2180165

Traitement : Herbicide

Matière active : Dicamba (480 g/L)

Revenir